Le Parisien-Riopy, élevé dans une secte des Deux-Sèvres, devenu pianiste star aux États-Unis

Jean-Philippe Riopy joue du piano depuis aussi longtemps qu’il marche. C’est au milieu des années 1980, dès l’âge de 2 ans, qu’il commence à enfoncer les touches du clavier pour associer des notes. En parfait autodidacte, il se met au fil du temps à composer des mélodies.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant : https://podcasts.leparisien.fr/le-parisien-code-source/202203141738-riopy-eleve-dans-une-secte-des-deux-sevres-devenu-pianiste-s