03/06/2022–MAIS QUE SE PASSE-T-IL ENCORE UNE FOIS DANS CE NOUVEAU GOUVERNEMENT?

Mr le Président de la République, nous sommes une association et nous devons travailler ENSEMBLE comme vous l’avez déclaré publiquement le 07 mai dernier, jour de votre seconde investiture présidentielle, « Fini la verticalité du pouvoir! Il faut « inventer une méthode nouvelle » qui consistera à « faire travailler ensemble le gouvernement, son administration, le Parlement, les partenaires sociaux, les associations … » pour décider ». Nous en sommes tout à fait d’accord.
Mais ce décret 2022-827 du 1er juin 2022 relatif aux attributions du ministre de l’Intérieur, nous ne le comprenons plus. Un décret qui confirme nos inquiétudes en passant encore une fois à la trappe les dérives sectaires !
Avez-vous déjà entendu une victime de dérives sectaires exprimer ce qu’elle a subi quotidiennement dans l’emprise? Cela va bien au-delà de l’inacceptable et c’est ce que nous vivons tous les jours dans notre centre d’accueil.
Et nous continuons aujourd’hui à porter la voix de ces victimes que l’Etat se doit de protéger, en rappelant que la lutte contre les dérives sectaires doit rester une politique publique, comme nous l’indiquions dans Marianne ce 02 juin.