Le quotidien du médecin -30.05.2017 – DPC: les autorités s’engagent contre les dérives sectaires et pratiques déviantes

L’agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC) et la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) ont signé ce mardi une convention pour coordonner leurs actions dans le repérage de pratiques alternatives déviantes dans le champ de la formation continue.

« L’enjeu de ce partenariat est de préserver le secteur de la formation en santé de l’entrisme potentiel de certains courants à la recherche de caution scientifique », explique l’ANDPC. L’agence et la MIVILUDES s’engagent à veiller à l’information des 1,7 million de professionnels de santé concernés et à la qualité de leur formation continue. Concrètement, les personnels de l’agence seront formés à la détection des opérateurs déviants. Les deux institutions échangeront des informations portant sur les signalements de situations à risque et sur les formations au contenu scientifique défaillant.

Pour lire la suite, voici le lien : https://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2017/05/30/dpc-les-autorites-sengagent-contre-les-derives-sectaires-et-pratiques-deviantes_847937