LE 8 MARS – JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES

mars 7, 2017 ACTUALITES, JOURNAL

Site internet : http://8mars.info/   :

« Le 8 mars célèbre la Journée Internationale des Femmes »

«Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée Internationale des Femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes.

La Journée internationale des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer. »

Comme l’a bien dit Madame La Ministre Najat Vallaut-Belckacem, la journée internationale des droits des femmes et non de “la” femme, comme on l’entend souvent, ce qui mettrait à l’honneur un soi-disant idéal féminin. Or les femmes sont nombreuses et diverses. Toutes uniques, toutes différentes, multiples et plurielles.

Cette journée est pour le CAFFES, Centre National d’Accompagnement Familial Face à l’Emprise Sectaire (1), l’occasion de dire son entière solidarité avec ces déclarations en ayant, cette année encore,  une pensée particulière pour toutes les femmes vivant sous emprise.

De quelque nature qu’elle soit.

Pour toutes ces femmes vivant dans telle ou telle « vérité », ou en partance pour la découvrir dans un ailleurs idéalisé,  et dont les droits et les jugements sont asservis aux concepts et préceptes collectifs de groupes qui contrôlent ou contrôleront leur vie même la plus intime.

Pour toutes ces femmes au regard éteint dont on brise ou brisera quotidiennement les choix et les rêves pour un avenir tout tracé.

Pour toutes ces femmes à qui sont imposés des comportements et des pratiques dommageables qui les mettent en danger, en mettant pareillement en danger leurs propres enfants…

Puisse, ce 8 mars, leur être aussi dédié, dans l’espoir de soulever le couvercle du silence et de l’indifférence sous lequel sont étouffés leurs libertés et leurs droits !

(1) http://caffes.fr/

« Centre national d’Accompagnement Familial Face à l’Emprise Sectaire » 7/9 rue des Jardins à Lille.