LDH-25/06/21-EN ENTRANT DANS L’ÉCOLE PUBLIQUE, LA MÉDITATION DE PLEINE CONSCIENCE VIENT TACLER DE PLEIN FOUET LA LOI DE SÉPARATION DES EGLISES ET DE L’ETAT, SOCLE DE LA LAICITÉ.

juillet 8, 2021 ACTUALITES, JOURNAL, Presse écrite

En 1978, lors d’une retraite dans un centre New Age, le scientifique Jon Kabat-Zinn, préalablement initié à la méditation de pleine de conscience (MPC) par un moine bouddhiste, aura une fulgurance : proposer cette approche à des patients souffrant de maladies chroniques ou de stress, pour essayer de les soulager. Il tentera ensuite de construire à rebours un corpus médical visant à valider son intuition. Malgré des milliers d’études réalisées, la totalité des méta-analyses examinant ce domaine concluent à une absence d’effet significatif, ou à un effet très modéré de la MPC, insistant sur la nécessité d’une meilleure méthodologie de recherche.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant : https://www.ldh-france.org/en-entrant-dans-lecole-publique-la-meditation-de-pleine-conscience-vient-tacler-de-plein-fouet-la-loi-de-separation-des-eglises-et-de-letat-socle-de-la-laicite/