La Réforme–09/09/20–Enquête : un pasteur français soupçonné d’”abus de faiblesse” à Jérusalem

septembre 9, 2020 ACTUALITES, JOURNAL, Presse écrite

Le Parquet de Paris a ouvert une enquête pour “abus de faiblesse” contre l’Institut francophone de théologie de Jérusalem et son directeur, Jacques Elbaz.

Le 20 août dernier, une enquête a été ouverte par le Parquet de Paris mettant en cause l’Institut francophone de théologie de Jérusalem (IFTJ) et son directeur, le pasteur Jacques Elbaz, du chef d’abus de faiblesse. Elle a été confiée à l’office central pour la répression des violences aux personnes. Le Parquet avait été saisi en juillet par la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).

Cette dernière avait enregistré le témoignage de trente anciens étudiants, professeurs et bénévoles de l’IFTJ et, après analyse, avait conclu que “les indicateurs d’une dérive de nature sectaire utilisés par la Miviludes sont largement présents dans les témoignages, qui évoquent l’emprise mentale, des manipulations psychologiques, des pressions et des menaces constitutives de l’abus de faiblesse (l’article 223-15-2 du Code pénal)”. Outre l’aspect pénal, l’affaire, complexe, pose la question du pouvoir et de l’autorité du pasteur.

[…]

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant : https://www.reforme.net/religion/protestantisme/2020/09/09/enquete-un-pasteur-francais-soupconne-dabus-de-faiblesse-a-jerusalem/