CAFFES–25/03/2020–Actions pour Sauver la MIVILUDES

Georges FENECH, ancien Président de la Miviludes, intervenant lors de la conférence de presse à l’Assemblée Nationale « Pour le maintien de la Miviludes » 10/10/19, sous la présidence du Député du Rhône Patrice VERCHERE

Novembre 2019 : Après avoir étudié le Projet de loi de finances 2020, le Sénat a émis le 23/11/19 un avis défavorable à l’adoption des crédits de la mission « Administration générale et territoriale de l’État » inscrits à ce projet, notamment en ce qui concerne le paragraphe « À LA RECHERCHE DES RAISONS DU RATTACHEMENT DE LA MIVILUDES AU MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR »

La mission « Direction de l’action du Gouvernement, publications officielles et information administrative » a également fait l’objet de travaux du Sénat, qui a publié ce même 23/11/19 un rapport mentionnant des choix contestables, notamment celui envisagé pour la Miviludes.

Notre association CAFFES a également accompli sa mission, comme annoncée dans son communiqué de presse, en déposant le 22 novembre dernier au chef de cabinet du Préfet de la Région Hauts de France une lettre de demande d’audience au Président de la République.

Retrouvez le coup de colère de Mr Georges Fenech, ancien président de la Miviludes, dans l’émission de CNEWS du 26/11/19, à partir d’1h40 en cliquant ici. Un grand merci Mr Fenech de ce soutien continu à la Miviludes et à la nécessité de la conserver! Nous sommes à vos côtés.

Fin janvier 2020, le CAFFES a déposé, auprès des conseillères du Président de la République rencontrées, la pétition mise en ligne en octobre 2019, dotée de plus de 6355 signatures issues de 50 pays du monde entier!

A toutes celles et ceux qui se sont mobilisés chaque jour pour conserver la Miviludes, un GRAND MERCI !

Aujourd’hui, la Miviludes semble rattachée au Ministère de l’Intérieur, au sein du Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation (CIPDR), dans un pôle spécifique, comme nous l’indique l’organigramme paru le 11/02 dernier.

Nous continuons notre mobilisation afin que le partenariat existant depuis de nombreuses années avec la Miviludes puisse se poursuivre pour les familles et sortants d’emprise sectaire que nous accompagnons quotidiennement.