Marianne-27/12/2021-Dérives sectaires : la MIVILUDES en péril ? Les associations dénoncent un manque de moyens

Menacée de dissolution avant un rétropédalage gouvernemental, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) risque de manquer de moyens. La Ligue des droits de l’homme lance un signal d’alarme cosigné par dix associations et consulté en exclusivité par « Marianne ». Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant : https://www.marianne.net/societe/laicite-et-religions/derives-sectaires-la-miviludes-en-peril-les-associations-denoncent-un-manque-de-moyens