Ce chef de secte belge voulait créer une nouvelle race avec sa “super semence”: “Il a conçu les rituels les plus horribles”

Pendant quarante ans, Edgard Doulière a attiré des centaines de femmes dans sa secte et a mis la plupart d’entre elles enceintes. Le gourou a ensuite laissé les bébés disparaître dans un obscur circuit d’adoption. Edgard Doulière était un “criminel spirituel”, qui a aussi la mort de la fille de l’écrivain Georges Simenon sur la conscience. “Les femmes ne pouvaient plus savoir qui était le père de leur enfant.”

Pour lire l’intégralité de la série d’articles, cliquez ici

Pour la bande annonce du reportage, cliquez ici