TVA NOUVELLES – 16.05.2018 – LES SECTES AU CŒUR DES DÉBATS A L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Alors que l’opposition réclame un examen des sectes et plus d’aide pour les intervenants de la DPJ, le gouvernement soutien qu’il «pose des gestes» afin de protéger les jeunes isolés dans ces groupes religieux non conformes.

L’Assemblée nationale réagissait ainsi aux informations publiées par Le Journal mercredi matin signalant que les interventions auprès des familles prises dans les griffes de sectes sont en hausse au Québec, en raison de cas complexes d’abus chez les enfants.

«Les intervenants de tous les milieux manquent cruellement de formation», peste la députée de Taschereau, Agnès Maltais, qui réclame depuis de nombreux mois que l’Assemblée nationale se penche sur le phénomène des groupes à dérives sectaires.

«Le Parti québécois a interpellé plusieurs fois le gouvernement (…) La réponse du gouvernement a toujours été un “non” retentissant».

Pour voir la suite de cet article, voici le lien : http://www.tvanouvelles.ca/2018/05/16/les-sectes-au-cur-des-debats-a-lassemblee-nationale