Témoignage – Normandie – Actu.fr – 14 / 07 / 15 – Au Havre, l’histoire secrète des Témoins de Jéhovah révélée par un ancien adepte

profil-630x0Alexandre Cauchois vit au Havre (Seine-Maritime). Ancien adepte des Témoins de Jéhovah, il a quitté la congrégation en 2001, à l’âge de 26 ans. Avec sa femme, ils ont décidé de tourner le dos à leur famille et de reprendre leur liberté. Un départ qui lui a coûté ses relations avec ses parents, sa sœur. Il publie Histoire insolite et secrète des Témoins de Jéhovah, une chronologie et une succession de faits qui lèvent le voile sur l’origine et les principes des Témoins de Jéhovah. (…)

« Ce livre, je l’ai écrit en pensant à ceux qui souhaiteraient partir, s’en sortir. Quand on s’en va, tout se détruit du jour au lendemain. Les anciens Témoins de Jéhovah doivent se reconstruire et, souvent, les personnes qui sortent de l’organisation, pensent au suicide. Il est important qu’elles soient encadrées et éclairées. C’est mon combat. » (…)

Histoire insolite et secrète des Témoins de Jéhovah est une longue chronologie, une succession de dates et de faits qu’Alexandre a collectés, au long de ses recherches effectuées dans le monde entier. « Il y a beaucoup de données et de documents sur les Témoins de Jéhovah qui comptent 36 000 congrégations dans le monde », précise l’auteur du livre. (…)

Histoire insolite et secrète des Témoins de Jéhovah est en vente sur internet. Son auteur sait que son ouvrage risque de provoquer des remous : « Je prends le risque car il est important de faire circuler l’information. »

1507-0

  • Infos pratiques : 
    Histoire insolite et secrète des Témoins de JéhovahBooks on demand
    Prix : 14 euros

Pour lire la totalité de l’article, cliquer sur le lien suivant : 

http://www.normandie-actu.fr/au-havre-lhistoire-secrete-des-temoins-de-jehovah-revelee-par-un-ancien-adepte_148078/

Commentaire du CAFFES:

Le CAFFES salue le courage de ce jeune homme qui au travers de son témoignage met à la disposition de tout un chacun la possibilité de lever le voile sur les pratiques de cette organisation malheureusement bien connue de notre centre.