Rue des confinés – 21/04/20 – Quand le confinement favorise l’emprise sectaire

Remèdes miracles pour soigner le nouveau coronavirus et endoctrinement par Internet… Depuis le début de la période de confinement, les mouvements sectaires tirent profit de l’isolement obligatoire pour approcher de nouvelles personnes. L’association CAFFES appelle à la vigilance de chacun.

Depuis le début de la période de confinement décidée par le gouvernement le 12 mars dernier, le CAFFES, le centre national d’accompagnement familial face à l’emprise sectaire, a enregistré une hausse de 21% des rabattages en ligne de groupuscules. Même constat pour Miviludes, la mission interministérielle de  vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, qui assure avoir reçu une trentaine de signalements en lien avec la crise sanitaire du COVID 19. 

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant :
https://ruedesconfines.com/quand-le-confinement-favorise-lemprise-sectaire/