RTL – 08/09/2016 – « Les médecines douces doivent être complémentaires plutôt qu’alternatives » dit un ORL

octobre 4, 2016 La presse en parle

INVITÉ RTL – Hypnose, chiropraxie, homéopathie, acupuncture… Ces pratiques sont désormais courantes dans les hôpitaux publics. Sont-elles pour autant efficaces ?

Dans un hors-série intitulé « Se soigner autrement, le guide des médecines douces », le magazine 60 Millions de Consommateurs passe au crible onze disciplines, de l’acupuncture à la phytothérapie, en passant par la chiropraxie, l’hypnose ou encore la médecine traditionnelle chinoise. Qu’est-ce qui est efficace ? Qu’est-ce qui peut être dangereux ? Qu’est-ce qui ne marche pas ? Qui est autorisé à exercer ? Le hors-série fournit des réponses claires et rigoureuses. Ces médecines douces sont même pratiquées dans les hôpitaux publics. Ainsi, l’hôpital de la Salpêtrière à Paris a ouvert il y a cinq ans un centre intégré de médecine traditionnelle chinoise. Une sage-femme y pratique notamment des séances d’acupuncture sur des femmes enceintes.

Pour lire la suite de cet article voici le lien: http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/les-medecines-douces-doivent-etre-complementaires-plutot-qu-alternatives-dit-un-orl-7784776727