Réponse à tout – 09/03/2016 – « Médecines douces : gare aux dérives sectaires »

mars 29, 2016 JOURNAL, Presse écrite

Les adeptes des médecines dites douces ou alternatives sont de plus en plus nombreux. Depuis une vingtaine d’années, la défiance à l’égard de la médecine allopathique s’est installée, poussant les patients à préférer parfois les conseils de leur naturopathe à ceux de leur médecin traitant. Avec, à la clé, des dérives sectaires comme le souligne la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). Elle estime qu’aujourd’hui en France, quatre personnes sur dix ont recours aux médecines parallèles, dont 60% sont des personnes atteintes d’un cancer.

Pour lire la suite de cet article, voici le lien:

http://www.reponseatout.com/pratique/sante-bien-etre/medecines-douces-gare-aux-derives-sectaires-a1015746