Radio-Canada.ca-15/11/2016-« Hommage à Éloïse Dupuis pour que « sa mort ne tombe pas dans l’oubli »

décembre 16, 2016 JOURNAL, Presse écrite

Manon Boyer, la tante d’Éloïse Dupuis, cette jeune femme témoin de Jéhovah morte en octobre à la suite de complications après l’accouchement de son premier enfant à Lévis, tient à lui rendre hommage lors d’une cérémonie le mois prochain.

« Éloïse est disparue un jour, mais c’est inconcevable », estime sa tante encore sous le choc de la mort prématurée de sa nièce. Pour Manon Boyer, le souvenir d’Éloïse doit perdurer. Le 3 décembre prochain à Laval, elle entend lui rendre hommage en compagnie de quelques-uns de ses proches et amis.

Pour lire la suite de cet article, voici le lien: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1000140/hommage-eloise-dupuis-temoin-jehovah-transfusion-deces

Autre article sur le sujet: Le Journal de Montréal-02/12/2016-« Hommage pour la jeune mère Témoin de Jéhovah »

Un hommage à la jeune mère témoin de Jéhovah morte des suites de son accouchement sera aussi l’occasion pour des membres de sa famille de critiquer sa religion.

«Je veux que la loi soit changée, pour qu’il n’y ait plus d’autres Éloïse. Pour qu’il n’y ait plus d’autres bébés orphelins de mère», dit Manon Boyer, la tante d’Éloïse Dupuis. La femme de 26 ans est morte à l’Hôpital de Lévis de complications à la suite de son accouchement, le 12 octobre.

Depuis cette date tragique, Mme Boyer dénonce l’organisation des Témoins de Jéhovah et sa politique de refus de transfusion sanguine, selon elle responsable de la mort prématurée de sa nièce.

La tante de la disparue s’est aussi sentie exclue des funérailles officielles d’Éloïse Dupuis, qui se sont tenues dans une salle du «Royaume», lieu de culte des témoins, dans le quartier Vanier à Québec.

«Nous n’avons pas eu l’occasion de lui dire adieu», se désole-t-elle.

Pour lire cet article, voici le lien: http://www.journaldemontreal.com/2016/12/02/hommage-pour-la-jeune-mere-temoin-de-jehovah