LIBÉRATION-23/03/21-THIERRY CASASNOVAS, LA RADICALISATION D’UN GOUROU PUR JUS.

Voici un extrait de l’article dans lequel Charline Delporte, Présidente du Caffes, a été interviewée : « Les associations contactées par Libération, comme l’Unadfi ou le Centre National d’Accompagnement Familial Face à l’Emprise Sectaire (Caffes), assurent toutes avoir épaulé plusieurs victimes de Casasnovas […] « Les victimes souvent en rupture familiale ou en très grande fragilité sont honteuses, résume Charline Delporte, présidente du Caffes. Et les magistrats ne veulent pas de ces dossiers, trop compliqués à mener. Il y a toujours cette idée qu’il faut être un peu idiot pour tomber là-dedans ».

Pour lire l’article dans sa totalité, cliquez sur le lien suivant : https://www.liberation.fr/societe/thierry-casasnovas-la-radicalisation-dun-gourou-pur-jus-20210323_7EFDKU5QIRFXJCF7GHJFIZSRRU/