L’express-26.03.2019-« Revenants du djihad : quelle menace ? »

 

Ce dossier d’enquête comporte également les articles suivants :

Faut-il rapatrier les Français partis faire le djihad ? Que dit le droit ? Quels dangers incarnent-ils ? Quid des enfants ? Enquête sur un dossier piégé

  • Le plan de l’Etat pour les prendre en charge: Tous les djihadistes majeurs de retour en France font d’office quatre-vingt-seize heures de garde à vue. En prison, ils sont placés dans des quartiers spécifiques, où leur radicalité est évaluée.
  • Les petits rescapés de l’enfer syrien: Arrivés en France le 15 mars, trois fils d’une jeune française radicalisée décédée ont été recueillis par l’Aide Sociale à l’enfance, avant de pouvoir rejoindre leurs grands-parents.
  •  » J’ai dû leur enlever quelques idées qu’on leur avait mises dans la tête »: Abdelhakim L., père de deux jeunes Françaises kidnappées par leur mère pour partir en Syrie, raconte le retour et la longue reconstruction de ses filles.
  • « Revenants »: comment font les autres: Aucun pays de Vieux continent ne souhaite le retour de ses ressortissants partis rejoindre les rangs de Daech. Mais tous s’y préparent.
  • 13 Français indésirables jugés à Bagdad: Ces combattants de Daech ont été remis à la justice irakienne par les forces kurdes de Syrie. Révélations sur ces djihadistes qui ont occupé Mossoul.

Pour lire la suite de ce dossier, voici le lien: https://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/revenants-du-djihad-quelle-menace_2068630.html