L’EST RÉPUBLICAIN – 01.03.2018 – LA CHAISE VIDE DE LA FEMME GOUROU

Suspectée d’abus frauduleux de faiblesse, la dirigeante de la secte était absente hier au début du procès consacré à la « ferme des Deux Soleils ». Le tribunal a ordonné un renvoi en octobre.
« J’apprends tout juste la tentative de suicide de ma cliente, qui est donc absente aujourd’hui », a expliqué l’avocate, Me Aline Guinet. La nouvelle saisit le tribunal qui était prêt, huit ans après les faits, à examiner cette ténébreuse affaire de groupe sectaire. Le procureur Emmanuel Dupic et les parties civiles ont estimé que le procès pouvait avoir lieu quand même, le premier demandant même un mandat d’amener à l’encontre de la prévenue. Finalement, la présidente Claire-Marie Casanova a renvoyé l’affaire en début d’après-midi en attente d’informations plus précises ».

Pour lire la suite de cet article, voici le lien : https://www.estrepublicain.fr/edition-de-vesoul-haute-saone/2018/03/01/la-chaise-vide-de-la-femme-gourou