Le Point–02/07/20–L’ésotérisme, invité d’honneur de la Fête de la science ?

juillet 11, 2020 ACTUALITES, JOURNAL, Presse écrite

L’écrivain de science-fiction Bernard Werber, adepte de l’hypnose régressive, parrainera l’édition 2020 de la Fête de la science. Un curieux choix ?

Sur sa page Facebook, il fait la promotion de l’hypnose régressive « pour rejoindre nos vies antérieures »… Rêverie, croyance, mysticisme ? Qu’importe : Bernard Werber est avant tout écrivain. L’un des plus talentueux et des plus connus de la langue française : depuis le foudroyant succès de sa trilogie Les Fourmis, il a publié une vingtaine d’ouvrages traduits dans le monde entier, et s’est imposé dans l’univers de la science-fiction comme un auteur culte. Autrefois journaliste scientifique (au Nouvel Obs), il s’est servi de la science comme d’une source d’inspiration pour nombre de ses fictions. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a donc cru faire un « coup » en décrochant son parrainage pour l’édition 2020 de la Fête de la science, un rendez-vous incontournable de tous les publics qui réunit chaque année, à l’automne, plus d’un million de visiteurs autour d’événements organisés dans toute la France.

Sauf que… ce choix « étonnant » consterne un nombre croissant de scientifiques, qui le font savoir sur les réseaux sociaux. « Je n’ai rien contre Bernard Werber, que je ne connais pas personnellement, mais il n’est pas sérieux de lui demander de parrainer un tel événement », regrette Gérald Bronner, professeur de sociologie à l’université Paris-Diderot et auteur de La Démocratie des crédules (PUF), pointant des déclarations de l’écrivain qui « font plus honneur à la pensée magique et superstitieuse qu’à la méthode scientifique ». Entretien.

Pour lire la suite de cet article, cliquez ici :
https://www.lepoint.fr/societe/l-esoterisme-invite-d-honneur-de-la-fete-de-la-science-02-07-2020-2382819_23.php#