LE PARISIEN – 09.04.2018 – VAL D’OISE : SANG DE POULETS ET FLUX FINANCIERS AU PROCÈS DE LA PRÊTRESSE VAUDOUE

avril 17, 2018 ACTUALITES, JOURNAL, Presse écrite

Le procès en appel de Mélite Jasmin qui est à la tête d’un temple vaudou situé à Marly-la-Ville (Val-d’Oise), ainsi que son mari et ses filles, s’est ouvert ce lundi à Versailles (Yvelines).
« Votre activité, c’est voyante ? – Non, je suis grande prêtresse ! » C’est par cet échange entre la cour et la principale prévenue qu’a débuté ce lundi, le procès en appel de Mélite Jasmin, son mari Hugues et ses filles, Muriel et Véronique, à Versailles. A la tête d’un temple vaudou situé à Marly-la-Ville, la première doit répondre d’abus de faiblesse sur personnes en état de sujétion psychologique ou physique. Son mari et ses filles sont poursuivis pour complicité et recel. Pour ces faits, le tribunal de Pontoise l’avait condamnée à 5 ans de prison dont deux ans avec sursis, alors que les autres membres de la famille avaient écopé de peines plus légères.

 

Pour lire la suite de cet article, voici le lien : http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/marly-la-ville-sang-de-poulets-et-flux-financiers-au-proces-de-la-pretresse-vaudoue-09-04-2018-7655616.php