Le Parisien – 05.01.2018 – A Fleury-Mérogis, comment sont évalués les détenus radicalisés

janvier 13, 2018 ACTUALITES, JOURNAL, Presse écrite

Avant d’être acheminés vers des centres de détention où ils purgeront leurs peines, les détenus condamnés pour terrorisme islamique transitent par un centre chargé de les évaluer pendant quatre mois.

Elle est la directrice du quartier d’évaluation de la radicalisation (QER) de Fleury-Mérogis, l’un des trois scanners avec ceux d’Osny (Val d’Oise) et de Fresnes (Val de Marne) par lequel vont passer tous les détenus radicalisés ou condamnés pour terrorisme, avant d’être dirigés vers les centres pénitentiaires de France. Et tout en préservant son anonymat, elle est le premier personnel pénitentiaire à travailler en lien avec les djihadistes à accepter de lever le voile sur cette délicate mission qui a débuté voici près d’un an. […]

Pour lire la suite de cet article, voici le lien : http://www.leparisien.fr/faits-divers/prison-de-fleury-merogis-comment-sont-evalues-les-detenus-radicalises-05-01-2018-7484202.php