Le Monde – 22.05.2017 – Les protestants évangéliques en quête de reconnaissance

Cette marque de reconnaissance, ils l’attendaient depuis longtemps. Les protestants évangéliques l’ont enfin obtenue. Pour la première fois, le président du Conseil national des évangéliques de France (CNEF), Etienne Lhermenault, était présent à la cérémonie de passation des pouvoirs entre François Hollande et Emmanuel Macron, dimanche 14 mai, à l’Elysée. « J’étais aux côtés des représentants des musulmans, des catholiques, des juifs, de la Fédération protestante de France et des bouddhistes », se félicite-t-il.

Pour lire la suite de cet article, voici le lien : http://www.lemonde.fr/religions/article/2017/05/22/les-protestants-evangeliques-en-quete-de-reconnaissance_5131653_1653130.html

Commentaire du CAFFES

Article au titre provocateur, comment être en quête de « reconnaissance » dans un pays laïque  « qui ne reconnait aucun culte » (loi 1901). Plus sérieusement, nous l’avons rappelé dans un ancien article commenté quelle était la démarche militante (et anti-islamique) du mouvement protestant évangélique, principalement américain.

Cette  « quête de reconnaissance » n’est-elle pas en réalité un moyen de plus, un outil de plus de prosélytisme au service des objectifs de ce mouvement? A voir!