Le journal de Montréal – 07.10.2017 – Apôtre de la ville de Québec : accusé d’agression sexuelle, un pasteur continue d’opérer

QUÉBEC | Le pasteur autoproclamé Paul Mukendi de Québec continue de prêcher malgré les accusations d’agression sexuelle qui pèsent contre lui.

Le Centre évangélique Parole de Vie fonctionne à plein régime et son agenda est rempli d’une foule d’activités.

Dans ses enseignements, Paul Mukendi affirme qu’il «porte le manteau prophétique» et que son «onction rejaillit» sur tous ceux qui l’écoutent.

«Ce pasteur en question se présente comme représentant de Dieu. Il aurait été désigné par Dieu. C’est ce qu’il veut dire par cette phrase», a expliqué samedi le sociologue et spécialiste des religions Alain Bouchard.