LE FIGARO-31/03/21-UNE JEUNE FILLE VIOLÉE DANS UN GROUPE SECTAIRE A DES FINS THÉRAPEUTIQUES.

La mère de la victime avait confié sa fille à la secte nommée «le cercle» afin qu’elle soit exorcisée. Une enquête a été ouverte, et deux hommes ont été placés en détention provisoire.

Ils voulaient chasser son «démon» pour «lui éviter la mort». Deux hommes, âgés de 55 et 41 ans, ont été mis en examen le 26 mars dernier pour viols et agressions sexuelles sur mineure de moins de 15 ans à Decazeville, dans l’Aveyron, rapporte La Dépêche .

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant : https://www.lefigaro.fr/faits-divers/une-jeune-fille-violee-dans-un-groupe-sectaire-a-des-fins-therapeutiques-20210331