La presse.ca – 09/07/2016 – « Pas d’indemnisation pour l’un des fils de Moïse Thériault »

juillet 22, 2016 Presse écrite

Nez fracturé, témoin de scènes d’orgie et victime de violence psychologique : un fils du gourou sanguinaire Moïse Thériault vient de se voir refuser une indemnisation gouvernementale pour les sévices subis lorsqu’il était enfant.

Roch-Sylvain Thériault s’y est pris trop tard pour déposer sa demande, a décidé le Tribunal administratif du Québec (TAQ), tout en reconnaissant toutefois la gravité du traumatisme.

L’homme a affirmé avoir vécu environ trois ans et demi au sein de la secte de son père. Ce dernier a ensuite été jugé coupable d’avoir tué une fidèle et d’en avoir amputé une autre de son bras, à froid.

Au sein de la secte, « les enfants étaient souvent victimes d’abus sexuels de la part des adultes », a relaté Roch-Sylvain Thériault dans sa demande d’indemnisation, selon le TAQ. « Il a été témoin de violence à toutes les semaines. Selon lui, il y avait beaucoup d’alcool qui était consommé. » Il aurait lui-même eu le nez fracturé à « au moins » deux reprises, en plus d’avoir reçu des « coups de planche » et de ceinture.

Pour lire la suite de cet article, voici le lien :

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/201607/08/01-4999409-pas-dindemnisation-pour-lun-des-fils-de-moise-theriault.php