La Nouvelle République – 20/10/2019 – « Vienne : le monde médical à l’épreuve des thérapies alternatives »

Remèdes complémentaires pour les uns, dérives sectaires pour les autres : les soins non conventionnels, populaires, cherchent à prouver leur efficacité.

Ils sont alternatifs, non conventionnels ou complémentaires. Autant de qualificatifs pour des soins qui viennent rivaliser avec la pratique de la médecine. En moyenne, en France, un patient sur deux a recours à ces praticiens d’un autre ordre. Par espoir, curiosité ou tout simplement méfiance généralisée, un plein-vent souffle dans les voiles des médecines alternatives dont on recense plus de 4.000 cabinets à travers à la France…

Pour lire la suite de l’article, cliquez sur le lien suivant :

https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/vienne-le-caducee-a-l-epreuve-des-therapies-alternatives