JIM.FR – 25/09/19 – « LE PROFESSEUR FOURTILLAN REFUSE DE METTRE UN TERME A SES TRAVAUX »

Jeudi 19 septembre, l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) sommait les professeurs Fourtillan et Joyeux de mettre un terme à un essai clinique visant à administrer par voie trans-dermique des hormones du sommeil (dont une qui aurait été identifiée par le Pr Fourtillan mais dont l’existence est vivement contestée) à des patients souffrant d’affections neurologiques ou psychiatriques…

Pour lire la suite de cet article, voici le lien:

https://www.jim.fr/e-docs/le_professeur_fourtillan_refuse_de_mettre_un_terme_a_ses_travaux__179611/document_actu_pro.phtml