Gov.uk – 10/02/2016 – Résumé de l’article « La Charity Commission défend la légalité de son enquête sur les Témoins de Jéhovah devant la cour d’appel »

mars 2, 2016 JOURNAL, Presse écrite

En Grande-Bretagne, la Jw.org est l’objet d’une enquête sérieuse, pour vérifier si elle remplit effectivement les conditions pour être exonérée d’impôts.

C’est très important parce que, si la Grande-Bretagne conclut qu’il ne s’agit pas d’une association « de charité », non seulement elle perdra le bénéfice des exemptions en Grande-Bretagne, mais cela fera très vite boule de neige dans d’autres pays, en Europe, dans le Commonwealth et aux USA notamment. Sans compter ce qu’il faudra rembourser !

La Jw.org qui a suivi de près les enquêtes de cette Commission, a compris que la conclusion qui allait être déposée, était que, non seulement la Watchtower n’a rien d’une association charitable, mais qu’en plus, c’est une organisation qui n’est pas sans reproche dans la protection des enfants contre les pédophiles, et qu’elle doit faire l’objet d’une investigation d’État.

Paniqués, le Collège Central a décidé de porter plainte contre la Commission, puisqu’une Commission chargée de vérifier la régularité des opérations de la Watchtower, laquelle commission se met réellement à vérifier ce qu’on lui demande de vérifier, « c’est un harcèlement épouvantable ».

Elle a donc saisi la Justice britannique, à nouveau, pour que celle-ci ordonne à la Commission de vérification de cesser ses vérifications, ordonnées par la… Justice !

Pendant ce temps, la Commission encourage les gens qui sont concernés dans les congrégations des Témoins de Jéhovah en Angleterre et au Pays de Galles à prendre contact avec l’enquêteur principal : Jonathan Sanders

Pour lire l’intégralité de cet article, voici le lien vers sa version originale (en anglais) :

https://www.gov.uk/government/news/charity-commission-defends-its-investigation-into-jehovahs-witness-charity-in-the-court-of-appeal