FRANCEINFO – 03.05.2018 – VACCINATION : DES MOUVEMENTS RELIGIEUX A L’ORIGINE DE LA MÉFIANCE ANTI-VACCINS

En France, certains mouvements religieux et spirituels se sont emparés du thème de la vaccination et participent à l’instauration d’un climat de défiance. Ceux-ci seraient même à l’origine de certaines épidémies.

En novembre dernier, une femme de 32 ans est décédée de la rougeole à Poitiers. Elle n’était pas vaccinée. Cette affaire a relancé le débat autour de l’obligation vaccinale, qui se heurte encore à une vive défiance de la part de nombreux Français. La France est l’un des pires élèves européens en matière de vaccination, comme le montre son taux de couverture vaccinale contre la rougeole, loin d’être satisfaisant (91% pour la première dose et 79% pour la seconde). Dans son étude intitulée « La résistance aux vaccinations : d’un défi de santé publique à un enjeu de société », parue le 22 mars dans le rapport 2016-2017 de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), la docteure en géopolitique Lucie Guimier a recherché les causes de cette défiance.

Elle est remontée à l’épidémie de rougeole de la fin des années 2000. Entre 2008 et 2012, plus de 22 000 cas sont recensés en France, dont 15 000 pour la seule année 2011. Le pays est alors le sixième Etat le plus affecté par la maladie au niveau mondial, derrière le Congo, l’Inde, l’Indonésie, le Nigéria et la Somalie. « La description de certains groupes sociaux impliqués dans les récentes épidémies de rougeole […] a le plus souvent montré que les épidémies se sont diffusées dans des réseaux de populations non vaccinées en raison de leurs convictions religieuses ou philosophiques« , explique Lucie Guimier.

Pour voir la suite de cet article, voici le lien : https://www.francetvinfo.fr/sante/soigner/vaccination-des-mouvements-religieux-a-l-origine-de-la-mefiance-anti-vaccins_2735145.html