EUROPE 1 – 21.02.2018 – POURQUOI LE SÉNAT VEUT MIEUX ENCADRER LES ECOLES HORS CONTRAT

Ces écoles « libres » se multiplient en France. Le Sénat examine une proposition de loi, soutenue par le gouvernement, visant à renforcer les contrôles face aux risques de dérives.

« Comment se fait-il que dans ce pays, il soit plus facile d’ouvrir une école qu’un kebab ou une laverie automatique ? », s’interrogeait, la semaine dernière lors de l’Emission politique sur France 2, une militante LR devant le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Au cœur de sa question : les écoles privées hors contrat. En guise de réponse, Jean-Michel Blanquer a brandi la proposition de loi de la sénatrice centriste Françoise Gatel, qui arrive ce mercredi en débat au Sénat. Son objectif : lutter contre les dérives idéologiques et sectaires dans ces écoles dites « libres », qui se multiplient en France. Un « outil juridique qui va dans le bon sens », a défendu le ministre, qui soutient le texte. Mais de quoi parle-t-on ?

Pour lire la suite de cet article, voici le lien : http://www.europe1.fr/societe/pourquoi-le-senat-veut-sattaquer-aux-ecoles-hors-contrat-3580814