Edito du CAFFES–mai 2016–De nouveaux outils de prévention

mai 12, 2016 JOURNAL

 Lors de la conférence du samedi 02 avril 2016, le CAFFES a présenté de nouveaux outils de prévention développés par son équipe en lien avec différents partenaires extérieurs.

Un Film d’animation « Manon, les hasards d’une rencontre en ligne » 

Dans la continuité de ses actions de prévention et soucieuse d’appeler à la vigilance un large public parmi lesquels figurent les adolescents, notre centre a entrepris de se lancer dans la création, en 2011, d’une bande dessinée intitulée : « Manon, Lilou, Alex, Thomas : quatre adolescents face au phénomène sectaire ».

 Diffusée depuis en des milliers d’exemplaires de par le monde (voir sur notre site la 4ème de couverture de cette BD en neuf langues)

Conscient de la diversité des nouveaux supports de communication de la jeunesse et face aux enjeux actuels, le CAFFES a entrepris en 2015 de créer avec le concours d’un illustrateur-graphiste reconnu un film d’animation de 8 minutes et demi, revenant sur le parcours d’un des personnages de la bande dessinée, en l’occurrence Manon, qui va être séduite par une proposition de travail humanitaire.

Cette proposition d’apparence louable, véhiculée par internet, la conduira à rompre avec sa famille, ses amis et son comportement d’origine. Une fiction présentant la mise en place du processus d’emprise sectaire en général et dans laquelle se retrouveront les familles qui sont malheureusement confrontées au départ d’un enfant vers les pays en guerre.

  Une Charte d’intégration, dans le domaine de la santé

Le domaine de la santé est, depuis plusieurs années, fortement infiltré de techniques déviantes pouvant éloigner le patient de son parcours de soins conventionnels en affectant ainsi ses chances de guérison ou même son accès à un mieux-être.

Tel a été le constat unanime des nombreux professionnels de santé ayant participé à la table ronde organisée en octobre 2014 par le Réseau Régional de Cancérologie Nord-Pas de Calais, sur le thème « Traitements miracles et dérives sectaires en cancérologie : comment préserver un patient ou un proche ? » ; une table ronde à laquelle notre association a eu l’honneur d’être conviée.

De ce constat alarmant est née l’idée de la création, sous l’égide du Réseau Régional de Cancérologie, d’un groupe de travail incluant des représentants d’associations de patients et de professionnels ainsi que notre association CAFFES.

 Les travaux de ce groupe de travail,  qui s’est réuni de nombreuses fois, ont abouti de manière fort consensuelle à la réalisation d’une charte d’intégration des professionnels ou bénévoles souhaitant être référencés dans l’Annuaire Régional des Ressources de Soins et d’Accompagnement en Cancérologie de l’Adulte et de l’Enfant.

Ce document, validé par le CHRU de Lille, vise à assurer la qualité et la sécurité de la prise en charge des patients et de leurs proches et ainsi limiter les dérives sectaires dans le domaine de la santé.

Le CAFFES espère maintenant que ces nouveaux outils trouveront rapidement leur place aux côtés de ceux déjà existants, avant que d’être encore et encore développés dans l’intérêt de la prévention.

 

L’équipe du CAFFES

Edito de mai 2016