communique de presse du caffes – juillet 2015 – rassemblements d’ete des Temoins de Jéhovah

juillet 9, 2015 JOURNAL

Le CAFFES communique 

Depuis plusieurs semaines maintenant, notre centre ne cesse de voir croître le nombre de famille témoignant leurs inquiétudes face au changement de comportement de leur proche, séduit par le discours biaisé de l’organisation des Témoins de Jéhovah.

Une croissance qui ne faiblira probablement pas d’aussitôt, surtout en cette veille de réédition des tristement célèbres rassemblements d’été pour lesquels nous ne cessons d’appeler l’ensemble de nos concitoyens à la vigilance.

Car au-delà de l’apparence de joie orchestrée, se cache en réalité un effroyable processus de destruction familiale et sociale.

Ainsi, durant trois longues journées se dérouleront bientôt sur l’ensemble du territoire français et prioritairement dans des parcs d’exposition ou Palais de congrès les plus grands rassemblements de Témoins de Jéhovah.

Des rassemblements pour le moins couteux au regard de la nature des espaces privés qui sont investis.

Une question se pose donc légitimement à nous : celle de la provenance des fonds indispensables à la location de tels espaces privés.

Qui supporte la charge de ces locations? L’organisation qui a à faire face à nombre de démêlés judiciaires aux coûts non négligeables, certains s’élevant à des milliers voire des centaines de milliers d’euros comme celui venant de se conclure sur un rejet par notre plus haute cour administrative – le Conseil d’Etat – des velléités de l’organisation qui souhaitait s’affranchir des règles élémentaires du droit de l’urbanisme.

NB – Pour consulter l’article, cliquer sur le lien suivant: http://www.lalsace.fr/actualite/2015/06/09/les-temoins-de-jehovah-ne-pourront-pas-construire-une-salle-du-royaume

Des démêlés judiciaires qui au-delà de notre sphère nationale, concernent aussi nos voisins européens.

Ainsi, en Espagne, la Cour Provinciale de Barcelone, par un arrêt du 15 février 2015, vient de condamner trois représentants d’une congrégation pour abus de confiance. Ces derniers auraient abusés plus de 2000 victimes parmi lesquelles près de 90% d’adhérents à l’organisation en question, en mettant en place un système d’escroquerie leur ayant permis d’engrangé plus de 28 millions d’euros à travers l’Espagne, la France, le Portugal et la Belgique, rien que cela !!!

NB – Pour consulter l’article, cliquer sur le lien suivant:http://www.elmundo.es/cataluna/2015/02/15/54df9ad3268e3e8c678b4579.html

Mais bien au-delà de ces dommages financiers, ce sont malheureusement des dommages sociaux et familiaux dont ont à souffrir les personnes subissant l’emprise de cette organisation. Rupture familiale, discrimination, atteintes à l’intégrité physique font la substance des récits familiaux que nous recevons.

Des atteintes pour lesquelles certaines victimes – dont il faut rappeler le courage incommensurable au regard des pratiques oppressantes prescrites par l’organisation – osent enfin demander justice afin non seulement d’obtenir réparation mais aussi de préserver d’autres personnes.

C’est ainsi qu’en Angleterre, une jeune femme d’une vingtaine d’année, victime de viols de la part d’un membre de l’organisation connu par les anciens pour son attirance sexuelle pour les enfants – a obtenu la condamnation de la Watchtower – organisation des Témoins de Jéhovah – faute pour cette structure d’avoir pris les mesures nécessaires à la protection de l’enfant qu’elle était au moment des faits.

Une condamnation exemplaire laissant croire à l’émergence d’une prise de conscience de l’effroyable opacité du traitement interne de faits devant relever de la justice!

NB – Pour consulter l’article, cliquer sur le lien suivant :http://www.bbc.com/news/uk-33201010

Une lucidité judiciaire qui ne manquera pas d’ouvrir les yeux sur les pratiques discriminatoires qu’ont à subir et subissent quotidiennement celles et ceux qui sont exclus de l’organisation soit pour avoir osé révéler des malversations, soit pour avoir formulé l’envie de ne plus appartenir à ce groupe. Espérons que nos amis belges, dont la justice est saisie actuellement de deux plaintes pour discrimination émanant de victimes de cette organisation, ne s’y tromperont pas.

NB – Pour consulter l’article, cliquer sur le lien suivant:http://www.lesoir.be/926494/article/actualite/belgique/2015-07-03/temoins-jehovah-en-quete-d-une-nouvelle-voie

Alors avant d’accepter l’invitation qui pourrait vous être faite de participer aux rassemblements de cet été, prenez le temps de la réflexion.

                                                                                               L’équipe du CAFFES – Juillet 2015 – 06 45 32 60 05