Blogs.médiapart–16/08/20–L’idéologie sectaire derrière la biodynamie

août 16, 2020 ACTUALITES, JOURNAL, Presse écrite

L’auteur de roman graphique Meybeck fait la rencontre d’un caviste à qui il propose de faire un tour de France des vins pour comprendre les enjeux de la biodynamie qui cache une idéologie sectaire : l’anthroposophie et son prophète Rudolf Steiner.

Au sujet de l’édition de la trilogie du roman graphique Cosmobacchus de Meybeck

Cette année, un mois avant le début du confinement en France est sorti le troisième et dernier tome d’un roman graphique consacré au vin et plus particulièrement aux secrets qui se cachent derrière l’appellation biodynamie. La biodynamie est développée sur les principes ésotériques de l’anthroposophie née de la tentative de création de religion nouvelle édifiée par Rudolf Steiner. L’anthroposophie est un discours pseudo-scientifique qui s’est installé en monopole durable dans l’économie du bio, notamment avec des marques comme Weleda, le label Demeter ou encore la banque la plus éthique en France : la NEF. Meybeck associé à son acolyte Jean-Marie, part ainsi enquêter sur les dessous de la viticulture en biodynamie et livre avec ses trois tomes une docu-fiction extrêmement nourrie. L’auteur se propose de dénoncer la mainmise de l’anthroposophie qui a certes eu pour conséquences de développer une agriculture plus saine pour l’environnement car naturelle sans intrants chimiques, mais qui repose sur toute une idéologique sectaire qui ne souffre d’aucune contradiction. 

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant : https://blogs.mediapart.fr/edition/aux-lecteurs-et-lectrices-emancipe-es/article/160820/l-ideologie-sectaire-derriere-la-biodynamie