AFIS Science – 15/10/2019 – Communiqué de presse « Les missions d’information et de documentation sur les dérives sectaires assurées par les services de l’Etat doivent se poursuivre avec objectivité et neutralité, dans le respect de la liberté de conscience »

Le gouvernement vient d’annoncer qu’au 1er janvier 2020 la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) allait quitter la tutelle du Premier ministre pour être rattachée au ministère de l’Intérieur, déjà chargé de la police des Cultes et de la mise en œuvre de la loi du 9 décembre 1905 (dite Loi de séparation des églises et de l’État). Ses activités seraient fusionnées avec celles du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation.

Pour voir la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant :

https://www.pseudo-sciences.org/Les-missions-d-information-et-de-documentation-sur-les-derives-sectaires