26 ème anniversaire de la Convention internationale des Droits de l’Enfant

novembre 20, 2015 JOURNAL

La Convention internationale des Droits de l’Enfant (CIDE), ou Convention relative aux Droits de l’Enfant, est un traité international adopté par l’Assemblée Générale des Nations Unies, le 20 novembre 1989, et ratifiée par de nombreux pays dont la France.

Nous fêtons aujourd’hui son 26 ème anniversaire, constatant avec tristesse que pour énormément d’enfants encore, beaucoup des droits que la convention leur reconnait ne sont pas respectés.

Comme celui d’avoir le droit de connaître ses parents et d’être élevé par eux, d’être enregistré dès sa naissance et a le droit à un nom, une nationalité. (Convention Internationale des Droits de l’Enfant, article 7).

 Ou encore d’exiger que les Etats signataires de la Convention dans lequel il vit assurent sa survie et son développement et lui reconnaissent le droit de jouir du meilleur état de santé possible… (Convention Internationale des Droits de l’Enfant, articles 6 et 24).

Ce qui est loin d’être le cas partout dans le monde, mais aussi près de chez nous en raison des violences invisibles que nombre d’entre eux subissent notamment au travers d’emprises sectaires exercées sur eux-mêmes ou sur leurs parents et pouvant les conduire à toutes formes de « radicalisation ».

Pour plus d’infos, voir notamment:

– le document « derives sectaires, les enfants aussi« , autour de l’histoire du petit Thomas, 6 ans, histoire conçue à l’occasion du colloque
« L’impact des dérives sectaires sur l’enfant » organisé par notre association à Lille en novembre 2009,

– et sur le site www.caffes.fr , la BD « Quatre adolescents face à l’emprise sectaire ».
img020