24 heures – 26.06.2017 – Le guérisseur pervers lausannois reste en prison

C’est un verdict inhabituel. Lundi, la Cour d’appel pénale a libéré un guérisseur libertin des deux plus graves infractions retenues par le Tribunal d’arrondissement de Lausanne en mars dernier, soit le viol et la contrainte sexuelle. Il a pourtant confirmé la peine de 3 ans et demi de prison ferme, uniquement pour abus de la détresse et pornographie.

Pour lire la suite de cet article, voici le lien : http://www.24heures.ch/vaud-regions/lausanne-region/guerisseur-pervers-lausannois-reste-prison/story/17605581