Marianne – 09/04/20 – Pierre Conesa : « Le Covid-19, opportunité rêvée pour les fondamentalistes religieux »

Evangéliques, juifs orthodoxes, salafistes, chiites, hindouistes ou bouddhistes radicaux : les fondamentalistes religieux profitent du coronavirus pour faire avancer leurs idées.

La crise multi-dimensionnelle du Covid-19 offre une opportunité inespérée aux fondamentalistes de toutes religions. Tenants d’une vision « magique » du monde, du créationnisme, du conspirationnisme, certains que le pouvoir divin est source de tout, ils présentent des analyses et des méthodes assez semblables sur l’origine divine du virus, sur la responsabilité de l’Autre (Satan ou ennemi), sur le culte comme seule véritable protection, et offrent quelques pratiques miracles. Mais les salafistes sont moins imaginatifs que les néo-évangéliques et moins opposés au confinement que les juifs radicaux ; les hindouistes et les bouddhistes radicaux en position de pouvoir appellent à des manifestations collectives mais ciblent les minorités.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant :
https://www.marianne.net/debattons/billets/pierre-conesa-le-covid-19-opportunite-revee-pour-les-fondamentalistes-religieux